Taille du silex au Paléolithique, une petite réflexion…

tailleur accroupi
Le brouillon sélectionné par le « patron »..bientôt la mise en couleur…

Lorsque l’on veut restituer une scène du passé, nous faisons appel à de la documentation pour éviter de colporter des erreurs. Sauf que représenter des scènes d’une période dont on a très peu de données visuelles, v’est compliqué; comment s’habillaient-ils par exemple?

Quand je dois dessiner une scène de taille (alors que je suis encore très mauvaise à ce difficile exercice), je cherche de modèles, voire je demande aux copains de poser. Problème: ils s’assoient tous sur une chaise, un rondin…pourtant si l’on observe les tailleurs de Nouvelle Guinée (dont le mode de vie est assez proche de chasseurs-collecteurs d’autrefois), ils ne s’assoient pas, ils s’accroupissent, ce qui me semble une posture logique.

De fait, j’ai du mal à imaginer nos paléolithiques avec des chaises pour tailler, d’où ces quelques croquis-couchés. si certains ont des visages assez particuliers, c’est tout simplement que je me suis inspiré d’un film de tailleurs d’Irian Jaya (Nouvelle Guinée) dont voici le lien pour ceux que ça intéresse… ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *